Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/coursedeqd/www/configuration.php:60) in /home/coursedeqd/www/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/coursedeqd/www/configuration.php:60) in /home/coursedeqd/www/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/coursedeqd/www/configuration.php:60) in /home/coursedeqd/www/libraries/joomla/session/session.php on line 426
Les protos Norma à la fête !

Les protos Norma à la fête !

Serge Thomas (Norma M20 F) vainqueur de la 8ème Course de Côte de Bournezeau

Etonnant résultat final que celui de cette course de côte de Bournezeau, avec une présence en force des protos Norma aux 1ère, 3ème et 4ème places et la victoire d’un nouveau venu sur cette course, Serge Thomas. Seul Julien Bost avec sa monoplace Dallara est resté menaçant jusqu’au bout et est venu s’intercaler en seconde position.

Avec 74 engagés, les organisateurs pouvaient être satisfaits du plateau proposé aux nombreux spectateurs. On y retrouvait en particulier Julien Bost dernier vainqueur en date à Bournezeau qui faisait figure de favori, fort de son titre en Coupe de France de la Montagne 2012.

Les essais s’avéraient animés, avec de nombreux soucis mécaniques qui voyaient déjà plusieurs abandons, réduisant les participants à la course à 60. Parmi les victimes, la Tatuus de Banchereau, la Norma de Tourillon, la Ligier de Berton/Tordeux ou la Clio du pilote local Yannick Grèzes. Dès ces essais, on s’aperçoit que les protos seront à l’aise. Les 3 Norma restantes se positionnent déjà aux 1ère (Thomas), 2ème (Lecarpentier) et 4ème (Bouète) places avec Bost intercalé. Parmi les berlines, Heinrich et sa sublime BMW Silhouette devance de peu la spectaculaire Simca Rallye 2 groupe FC de Nouet.

Dès la première manche, Serge Thomas confirmait sa performance des essais en devançant de quelques centièmes seulement Julien Bost. Les 2 manches suivantes confirmeront ce résultat avec un écart final de 4/10ème de seconde entre les 2 principaux prétendants. Christopher Lecarpentier complète le podium à 8/10ème de la tête de la course. Suivent Jean-Yves Bouète qui complète donc le podium du groupe CN, Julien Gallo (Dallara), 2ème du groupe DE pour 1/10ème face à Samuel Bézinaud (Reynard). Dans les petites classes, Jean-Christophe Henry et sa petite Radical confirme la bonne forme des prototypes en prenant la 9ème place au général, alors que Julien Petit et son Arcobaleno remportent la classe 1 du groupe DE.

La bagarre pour la tête des voitures fermées, entamée dès les essais s’est confirmée tout au long des manches de courses. Matthieu Nouet prenait la tête lors de la 1ère manche, mais André Heinrich ne s’en laissait pas compter et terminait à 5/100ème de seconde lors d’une dernière manche qui voyait Nouet faire une belle figure, témoignage de l’âpreté de la lutte. Celui-ci remportait bien sur le groupe FC devant les autres Simca Rallye 2 de Richardeau et Bodinier. Ludivine Bellouard remporte la classe 2 de ce groupe ainsi que la coupe des dames.


Le groupe A était lui aussi très disputé. Aux essais, c’est l’Escort de Norbert Lacellerie qui se positionnait en tête. Thierry Dupont (Seat Leon) prenait la tête dans la 1ère manche, mais restait sous la menace de Michel Bineau (Nissan Almera) à 9/100ème, Laurent Lacellerie (Escort) à 13/100ème, Florian Cordillot (Citroën Saxo) à 14/100ème et Norbert Lacellerie à 28/100ème. Autant dire que rien n’était joué. Dupont améliorait un peu, mais se faisait malgré tout déposé par Bineau, Cordillot et Laurent Lacellerie dans la 2ème manche. Il faisait cependant claquer le chrono dans la dernière manche reprenant la victoire devant Bineau et Cordillot.

Scénario disputé aussi dans le groupe N entre les 2 BMW de Flavien Sagot et Julien Dupont et la Clio du local Michel Macquigneau. Julien Dupont, d’abord dominé par ses adversaires s’améliorait au fil des manches au point de les devancer tous lors de la dernière manche. Dans le groupe F2000, c’est la BMW 318 de Bernard Morilleau qui termine 1ère après avoir été d’abord devancée par la nouvelle Clio Williams de Patrick Ramus. Celui-ci devait finalement se contenter de la 2ème place, alors que Christophe Lemaitre devait batailler ferme pour conquérir la 3ème marche du podium de ce groupe.

Avec un vainqueur inattendu, une lutte serrée dans tous les groupes, les montées spectaculaires du drifteur suisse Marc Fleury, le défilé des voitures anciennes et la présence d’un chaud soleil et d'un public nombreux, cette 8ème course de côte de Bournezeau a été un franc succès. Rendez-vous est déjà pris pour 2014.